Photo de peinture

  • La Psychanalyse Pléni-intégrative est une approche analytique qui vise à intégrer d’une part les différents dispositifs analytiques existants (psychanalyse ou psychothérapie analytique) et d’autre part les principales théories psychodynamiques :
    Métapsychologie freudienne (inconscient personnel),
    Psychologie Analytique jungienne (inconscient collectif),
    Théories analytiques intégrant le Corps : Analyse Néo-Reichienne, Neuro-végétothérapie, Somatanalyse
    –  Analyse Néo-Férenczienne (travail de la période dite archaïque)
    Analyse Transgénérationnelle (Inconscient transgénérationnel, » cryptes et fantômes »).
  • La Psychanalyse Pléni-intégrative intègre également un autre grand courant thérapeutique : l’approche Transpersonnelle (ou Spirituelle). Celle-ci considère, entre autres positionnements théoriques, que l’état de conscience ordinaire (l’ état « normal » de veille), ne nous apporte pas la connaissance pleine et entière de tous les aspects de la Réalité du Monde, ni de Nous-même. C’est pourquoi elle utilise des méthodes permettant d’entrer dans des « états modifiés de conscience » (EMC) (Rêve éveillé, Hypnose, Méditation, Pneumanalyse, transes diverses par la danse, la respiration,…) qui constituent pour elle une porte d’accès à des réalités cachées du Monde de la Psyché et à des ressources inconnues existant au fond de chacun de nous.
  • Elle prend aussi en compte les apports primordiaux des diverses Sagesses et Spiritualités des traditions anciennes de l’Humanité, à travers l’utilisation de toute la force thérapeutique des symboles et rituels que celles-ci nous ont légués, et qui sont autant de moyens de communication avec les inconscients.En conclusion, la Psychanalyse Pléni- intégrative est une thérapie visant à accompagner la personne sur un chemin approfondi de connaissance de soi, à travers l’exploration des diverses difficultés mais aussi des diverses ressources qui sommeillent en elle, sous la forme des multiples processus inconscients dont elle est porteuse.
  • le préfixe Pléni ?

Si le terme « intégratif » se comprend intuitivement comme faisant référence à l’intégration des différentes pratiques et théories analytiques, cela est moins évident concernant le préfixe « pléni ».  Ce dernier  fait également référence à une intégration : celle des différentes dimensions et canaux de communication de l’Être Humain que la Psychanalyse Pléni-intégrative pourra convoquer dans le processus thérapeutique : Parole,  Conscience et travail corporel/émotionnel/énergétique, dimension relationnelle et sociale, dimension existentielle/spirituelle/archétypale.

Plus de détails sur le blog : Psychanalyse jungienne, Analyse Néo-férenczienne, Psychanalyse freudienne

Aller à la barre d’outils