Les thérapies psycho-corporelles considèrent que le Corps et l’Esprit comme étroitement liés l’un à l’autre, dans un dialogue permanent que tout processus thérapeutique se doit de prendre en compte. Ce point de vue est d’ailleurs conforté par les récentes découvertes en neurosciences.

L’approche Psycho-corporelle prend donc en compte ce dialogue Corps-Esprit, afin de permettre à ces deux dimensions incontournables de la Personne humaine de s’éclairer mutuellement dans le travail thérapeutique. Une telle approche permet notamment de travailler sur des problématiques non accessibles par la seule parole, telles que celles datant de la plus tendre enfance (période dite « archaïque »), lorsque le bébé ou l’infans n’a pas encore de mots pour exprimer ses ressentis et ses émotions, qui s’inscrivent alors sous forme de « mémoire corporelle » ou « d’inconscient corporel ».

  • Plus concrètement, l’approche psycho-corporelle combine l’utilisation de la parole avec des exercices corporels visant à débloquer et relâcher certaines tensions (musculaires notamment : « Cuirasse caractérielle ») qui sont souvent la manifestation de difficultés psychiques et/ou d’émotions « non digérées ».
  • Elle travaille également sur l’écoute des messages du corps, qui sont considérés comme une manifestation de l’inconscient, au même titre que ceux provenant de la parole.
  • Enfin, elle peut également inclure  « une Relation d’aide par le Toucher », où le thérapeute  pourra proposer à son patient, en plus de la dimension d’écoute de la parole, un aspect plus corporel allant du simple contact de la main à un massage de bien-être, dans le but de permettre un relâchement de tensions et une éventuelle libération d’émotions réprimées.
Aller à la barre d’outils