De l’éthologie animale à l’éthologie humaine par Boris Cyrulnik

Superbe conférence de Boris Cyrulnik, transdisciplinaire et intégrative, où est montrée la convergence entre théorie de l’attachement, certains concepts psychanalytiques (« Nourrisson savant » de Ferenczi, « Mère morte » de Green) et l’apport de la neuro-imagerie en termes de confirmation des indications et/ou effets complémentaires de différentes approches psychothérapeutiques : thérapies brèves agissant sur les symptômes à court terme pour sortir le patient d’une souffrance aigüe, thérapies psychodynamiques pour un travail plus en profondeur et à plus long terme. Un bel exemple de pensée intégrative des théories et pratiques psychothérapiques…
Rajoutons à cela la démonstration de l’existence d’un continuum entre monde mental animal et psychisme humain… Et le tableau est complet.

 

 

Laisser un commentaire