Quand la Biologie de l’hérédité supporte l’hypothèse des transmissions psychiques transgénérationnelles

Un court sujet sur les mécanismes épigénétiques entrant en jeu dans certaines transmissions “d’état de stress” subis par des ascendants, et communiqués à leurs descendants à travers des modes acquis de régulation de l’expression des gènes.

voir la vidéo

Laisser un commentaire